Théâtre

Option Théâtre : "Solution(s)" (mai 2016)

Solution(s)

« Le monde est dur, l'Homme est mauvais », une vérité brechtienne on ne peut plus actuelle. Crise, inégalités, stress au travail, discours sur l'insécurité : notre actualité regorge d'événements qui peuvent venir affirmer cet aphorisme. De là l'envie pour nous de nous emparer de la misère actuelle pour en parler sur scène, dans un langage qui nous correspond : celui du théâtre. Pourtant, la grande difficulté réside dans la distance qu'il s'agit d'avoir vis-à-vis de notre monde. Il n'est pas évident de savoir comment en parler, sur quel ton, et avec quelle légitimité.

                C'est sur cette base de réflexion qu'est né Solution(s), un projet théâtral mené par l'atelier théâtre du lycée, qui cherche à aborder avec humour les problèmes universels et surtout les solutions qu'on peut leur apporter, des idées de toutes sortes, de la plus réaliste à la plus fantaisiste. La pièce, sans construction narrative réelle, cherche surtout à créer une ambiance, celle d'un monde misérable et insalubre d'où l'on cherche à s'évader par l'illusion et l'amusement à outrance.

                Tout commence sur la base de L’Opéra de Quat'sous de Brecht, un matin, dans le cabaret malsain de Peachum et Cie, dont la principale activité est de profiter du malheur des Hommes pour gagner le plus possible. C'est dans ce cabaret que se déroulera le véritable spectacle : jeu télévisé, chant, danse, sketches, magie, extraits de pièces... Le cabaret vit et s'anime sous les yeux du public, et dépeint tout un triste monde extérieur depuis sa scène piteuse, où tout un chacun s'enivre dans une gaieté parfois sincère, et parfois feinte.

                Avec des textes de Bertolt Brecht, Georges Feydeau, Jean-Claude Grumberg, Emmanuel Darley, Jean Tardieu, Hanokh Levin, Aristophane et Matei Visniec, les solutions s'égrènent au fil du spectacle, sans que jamais personne ne sache si elles se révèlent efficaces. Tout est invoqué pour tenter de sauver le monde et ses habitants : la complaisance malsaine dans le malheur des autres, la religion, la luxure, le retour à des valeurs traditionnelles, le lavage de cerveaux, la recherche d'un sauveur, même s'il s'agit du plus humble d'entre nous. Nous irons même jusqu'à la magie, pour faire disparaître tous nos problèmes de manière illusoire, mais n'est-ce pas aussi une vocation du théâtre de créer un monde de l'illusion ?

                Malgré toute la tristesse qu'il peut évoquer, Solution(s) n'a justement pas vocation à rappeler violemment à son public les malheurs du dehors. Il l'aide, le temps de la représentation, à les supporter par le rire, seul moyen de surmonter la tragédie. Et ici, le rire est sincère. Tout n'est pas négatif, le fait même qu'un groupe de lycéens puisse avoir la possibilité de mener à bien un projet de ce type, avec l'encadrement et les moyens nécessaires, prouve que tout n'est pas perdu. Ce spectacle ne montre pas vraiment des solutions, mais en est presque une, finalement : celle de la culture et de l'éducation.

Apolline Gay

DISTRIBUTION

Edwin AJAVON: Un présentateur

Guillaume ARVIS: Le mari ; Job

Léa BEATO: La gardienne

Sibylle BELAUD: Ginette ; Victoire

Célia BERNARDO: Chœur de Raoul Jambon ; Minouche

Elsa BLANDIN: L’ange ; Dora ; coryphée des Femmes

Suzanne DIDIER: Chœur de Raoul Jambon ; Tirelette

Arthur DOMAIN: Un mendiant ; Le volontaire du tour de magie

Victor DOMAIN: Le magicien

Lorette DUCORNOY: Chœur de Raoul Jambon ; Lysistrata

Apolline GAY: Chœur de Raoul Jambon ; Lysistrata ; femme d’Athènes

Manon GERHARDT: Un mendiant ; Chœur de Raoul Jambon ; Minouche

Anton GLITA: Un mendiant ; le gardien ; le poète laveur de cerveau

Laure GUICHON: Chœur de Raoul Jambon ; femme d’Athènes

Caroline HERVOT: Un mendiant ; Chœur de Raoul Jambon ; femme d’Athènes

Olga JURMAND: Madame Peachum ; Chœur de Raoul Jambon

Malo LEGRELLE: Lucien

Paul MANNIEZ : L’auteur ; Raoul Jambon jeune

Kérène NVULU NAKASILA: Un mendiant ; Catherine I ; femme d’Athènes

Victor PLOTTON: Un présentateur ; Raoul Jambon

Arthur POIRIER: Monsieur Peachum

Yoan ROBERT: Un mendiant ; Lindo ; Chaulapin

Camille ROYER: La première voix ; une femme révoltée ; coryphée des Femmes

Audrey TAUCH: Catherine II ; La bonne ; femme d’Athènes

Claire TCHOLAKIAN: La seconde voix ; femme d’Athènes

Suzanne DIDIER : Chorégraphie

Célia BERNARDO, Suzanne DIDIER, Lorette DUCORNOY, Manon GERHARDT,

Laure GUICHON, Olga JURMAND, Kérène NVULU NAKASILA, Claire TCHOLAKIAN, Sélin SAHIN : Danseuses

Apolline GAY : Piano

Antonia BOSCO et Apolline GAY : Musique et travail du chant

Manon GERHARDT, Laure GUICHON : Chant

Sabine GOYAT : Texte et conception du projet

Cécile MAQUET : Mise en scène

Ophélie MULE : Aide à la mise en scène

Joan NEYROUD, Frédéric SPROGIS : Encadrement des élèves, aide à la mise en scène

Jérôme BUET : Régie lumière

Enguerran MORVAN : Décors, assistant lumière

Marine LANGLAIS : Script, régie son