Civilisation

Bals à Vienne. Rappel historique

Bals à VienneLes Viennois adorent le carnaval (Fasching). Cette tradition de défoulement collectif remonte au règne de l'impératrice Marie-Thérèse (1717-1780). Désapprouvant le Fasching tel qu'il se pratiquait, elle interdit à quiconque de se promener dans les rues de Vienne le visage dissimulé. Après la mort de l'impératrice, son fils Joseph II adoucit les règles en permettant à tous les Viennois de fêter Fasching chez eux, avec ou sans masque.

Du « Bal de l'Opéra » au « Kaiserball »

Bals à Vienne
Bals à Vienne

Au XIX siècle, les bals étaient devenus monnaie courante dans toutes les couches de la société pendant la saison du carnaval. Au début composés de menuets, gavottes ou de polonaises, les bals s'ouvrirent très vite à la valse.

Outre l'aristocratie de très nombreuses corporations créèrent également leurs propres bals à partir de la fin du siècle. On pouvait ainsi danser chez les serviteurs, les chapeliers, les détectives, les marchands de fleurs, les femmes de chambre, les médecins, les juristes...Pendant longtemps le bal des blanchisseuses fut l'un des plus vivants et joyeux de la ville.

Relativement récent le fameux Bal de l'Empereur (Kaiserball) attire chaque année à Vienne de nombreux visiteurs venus de toute l'Europe. Mais le point d'orgue de la saison viennoise reste le grand Bal de l'Opéra, donné le dernier jeudi de Carnaval au vénérable opéra d'Etat, dont la scène et la salle sont transformées l'espace d'une soirée en une piste de danse géante où l'on se presse pour être vu.

Le « Life-Ball »

Il existe ausii des bals dits « alternatifs » qui dynamitent allègrement la rigidité quelque peu martiale des grands bals traditionnels. C'est le cas du « Life-Ball ». Point d'orgue de cette contre-saison, le Life-Ball est sans nul doute le plus grand bal de l'avant-garde viennoise. Tous les plus grands créateurs de mode et couturiers y sont présents pour présenter leurs collections et l'on y danse jusqu'au bout de la nuit au bénéfice des victimes du Sida. Sans doute le plus coloré de tous, le « Life-Ball » rassemble chaque année des milliers de visiteurs venus de toute l'Europe et constitue incontestablement l'un des évènement majeurs de la vie culturelle viennoise. A ne manquer sous aucun prétexte !

Visitez aussi :

http://www.lacultureallemande.com